MANGER DES FÉCULENTS LE SOIR FAIT-IL GROSSIR ?

24/01/2021
Pâtes, pommes de terre, riz...Pour perdre quelques kilos, certains décident de supprimer totalement les féculents de leur assiette lors du dîner. Mais en manger le soir fait-il vraiment grossir ?

«Tout dépend de la quantité que l'on consomme».

Si le soir le menu est bien équilibré, et qu'«on mange mi-féculents, mi-légumes, avec un peu de viande ou du poisson, ainsi qu'un laitage avec un fruit, il n'y aura pas de prise de poids.» En revanche, si on opte pour un gros plat de féculents, comme par exemple une «plâtrée de pâtes, on risque de grossir, car la nuit, les dépenses caloriques sont faibles».

ÉVITER LE GRIGNOTAGE

🔎Dans le cadre d'une alimentation contrôlée en calories, il faut que le repas soit riche en légumes, mais aussi constitué d'une petite quantité de féculents, afin de se sentir rassasié, d'éviter le grignotage en soirée, et de ne pas être réveillé dans la nuit par une sensation de faim.

🔎Côté quantité, je conseille de ne pas dépasser 100 grammes de féculents cuits dans une assiette et de privilégier ceux à faible index glycémique, afin de limiter la sécrétion d'insuline, et ce, que ce soit dans le cadre d'un rééquilibrage alimentaire, ou pour maintenir un poids stable.

LA NATURE ET LA CUISSON DES FÉCULENTS

🔎Consommer des lentilles, des flageolets, ou encore des haricots rouges, qui apportent des protéines végétales, du fer, des vitamines B, mais aussi le riz complet et les pâtes complètes, qu'il faut, toujours cuire Al dente. Et pour cause, à ce stade de cuisson, elles élèvent très peu la glycémie, à l'inverse des pâtes très cuites.

🔎Concernant les pommes de terre, il vaut mieux éviter de les consommer directement après les avoir cuites. En les laissant refroidir, voire en les mangeant le lendemain, chaudes ou froides en salade, l'index glycémique sera moins élevé. Entre temps, la forme de l'amidon va se modifier, et on va beaucoup moins solliciter l'insuline de son pancréas.